Nourriture d’automne pour koi

Posté par Koi by Koi le 1 octobre 2014

Avec l’automne qui s’installe, les températures de l’eau de nos bassins sont en baisse. Dans cette première phase de la saison, nos koi restent encore bien actives et affamées. Puis progressivement leur activité va ralentir, elles auront moins de besoins énergétiques et surtout moins d’enzymes pour digérer l’alimentation que nous leur apporterons.

 

DSCI0485(1)

En effet nos koi étant des animaux à sang froid (poïkilothermes) leur métabolisme est régi par la température de l’eau environnante. A mesure que l’eau se refroidit, ils deviendront moins actifs et chercheront moins de nourriture. Leur système digestif sera moins capable de transformer les aliments à des températures plus basses, et alors de la nourriture risque de stagner dans l’intestin. Si cela dure, cela devient potentiellement dangereux pour vos poissons!

Lorsque les températures seront inférieures à 8°C, il est temps de stopper l’alimentation, même si nos poissons viennent encore réclamer.

Que se passerait-il si on continuait à nourrir nos koi à basse température me direz-vous? Tout simplement, une partie de l’aliment absorbé sera évacué sous forme d’excrément certainement, mais une autre partie restera dans les entrailles, provoquant une fermentation, qui engendra dans un premier temps plus ou moins d’inconfort pour les carpe, puis ces restes « pourriront ».  Ceci pourra à l’évidence engendrer des dégâts internes.

En attendant, choisir une alimentation adaptée pour l’automne permet à vos carpes de continuer à s’alimenter tout en allégeant leur digestion lorsque les températures sont en dessous de 14°C. Pour cela, les nourritures à base de germe de blé, moins riches en protéines animales apportent l’énergie indispensable sans risquer de troubles de digestion. Il est à noter que la filtration, la température baissant, va également devenir de moins en moins performante, l’allègement de la nourriture sera donc également bénéfique pour son fonctionnement.

colombo-wheat-germ-medium-1-kgcolombo wheat germ

 

Pour ces dernières semaines de « festin », il est pertinent d’apporter un petit supplément vitaminé qui permettra de doper le système immunitaire avant l’hiver. Cette petite cure sera à renouveler au début du printemps. L’adjonction de propolis dans les pellets peut également s’avérer intéressante, ce composé naturel, issu des ruchers ayant à la fois des propriétés antibiotiques et antifongiques.

Pour utiliser nos vitamines vitaspray, voici une petite vidéo

Image de prévisualisation YouTube

 

Vous pouvez également diluer les vitamines et les gouttes de propolis dans un peu de jus d’orange puis laisser tremper vos granulés dans ce mélange pendant quelques minutes. Les granulés imbibés sont ensuite donnés aux poissons.

DSCI1112

propolis-250ml

En conclusion, il faut garder à l’esprit que les carpes koi ne sont pas comme nous et peuvent jeûner plusieurs mois sans conséquence grave (en tout cas avec des conséquences moindres que celles provoquées par une fermentation de la nourriture dans les entrailles). Elles utiliseront les réserves emmagasinées durant les saisons chaudes! C’est pour cela qu’une alimentation de qualité et adaptée aux différentes saisons et des suppléments vitaminiques sont fondamentaux.

Donc entre 14 et 8°C on alimente moins avec une nourriture adaptée à la température, on « booste » avec vitamines et propolis.

En dessous de 8°C, on cesse de nourrir!!

Et quand vous aurez fini la cure vitaminée de vos koi, pensez à vous!

Propolis et vitamines sont aussi un excellent moyen pour nous de lutter contre les maladies de l’hiver!!

 

 

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus