Le héron cendré (partie III : Protection et menace, Histoire)

Posté par Koi by Koi le 22 octobre 2014

Protection et menace :

 

Le héron cendré bénéficie d’une protection totale depuis 1974 (Menacé et chassé, le héron était considéré comme gibier et nuisible, et il était consommé dans certaines régions au moment du carême, comme viande maigre, celui-ci se nourrissant de poissons). Ils sont malgré cela toujours tués par la chasse et le piégeage. C’est un animal vulnérable aux hivers rudes avec les eaux gelées, et les populations du Nord ont un taux de mortalité important pendant ces périodes froides. L’espèce est menacée par les changements dans son habitat, avec le drainage des zones humides, la déforestation et les troubles causés aux sites de nidification.

 

1265756_17e7bba7

 

Le héron dans l’Histoire :

 

Sans hérons, point de Versailles

Le roi Louis XIII lassé par ses piètres activités de chasse sur Paris décida de chercher un terrain de chasse plus approprié, à la campagne. Il se décida pour un endroit où se trouvait de nombreux hérons qu’il pouvait chasser avec ses faucons, c’est à cet endroit que fut construit le château de Versailles.

L’huile de patte de Héron

Longtemps on a cru que le héron attirait le poisson grâce à une substance secrétée par la peau de ses pattes.
L’homme, cet observateur jaloux a tout naturellement voulu s’emparer de ce prétendu pouvoir. Leurs échasses censées être magiques furent mises à bouillir. Il y a encore une quarantaine d’années, on vendait au prix de l’or dans les officines spécialisées des fioles d’huile de pattes de hérons.
Aujourd’hui, le mythe plane toujours, encore considéré comme un attractant pour les pêcheurs de carpes, les flacons vendus n’ont probablement d’huile de héron que le nom.

Le premier oiseau bagué

C’est à l’occasion de chasses royales, en France et ailleurs, que paradoxalement l’ornithologie fit un grand pas.
Lorsqu’un héron s’était bien défendu, avait apporté grand plaisir et difficultés, les chasseurs avaient l’habitude de le relâcher une fois marqué aux armes du maître d’équipage. C’est ainsi qu’un de ces oiseaux majestueux, marqué en 1651 par l’empereur d’Allemagne, fut repris plusieurs dizaines d’années plus tard et devint le premier oiseau bagué de l’histoire.

Cuisine

Il est protégé. Mais au XIVe siècle, les choses étaient différentes, le héron faisait parti des habitudes alimentaires.

Symbole

Pour les égyptiens anciens, il est symbole de résurrection et annonciateur de bonnes nouvelles.

Expressions

Cet oiseau a très sûrement inspiré l’expression « rester le bec dans l’eau » qui signifie « être déçu après avoir espéré quelque chose ».

Littérature

Le héron est érigé au Moyen-âge en symbole de lâcheté.
Il est ridiculisé par La Fontaine, dans la fable Le Héron et décrit par Buffon dans son Histoire naturelle comme un oiseau silencieux, renfermé, dont la « peine intérieure trace sa triste empreinte jusque sur sa figure ».

 

Chasse au héron Fromentin Musée CondéLa chasse au héron, Eugène Formentin

Laisser un commentaire

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus